credits-emprunts

credits-emprunts
La Référence pour Trouver votre Crédit





Recevez les dernières offres de Credits Emprunts et de ses partenaires


Accueil Crédit Renouvelable Rachat de Crédits Rachat de Crédits
Propriétaire
Prêt Personnel Ajouter Crédit-Emprunts a vos favoris

Cetelem: Prêt Personnel

CETELEM_TF_MARS_120x60_GIF
Crédit à petit taux !
Demande sans engagement
Cofinoga: Prêt Personnel

7183.png?147369
Simulation sans engagement
Etude gratuite en ligne
Accueil > Articles > Prêt Personnel > Tout savoir sur le pret personnel(24/07/2014)

Tout savoir sur le prêt personnel

Une maison à rénover, une voiture à acheter, les études des enfants à financer… bref  vous souhaiter concrétiser un projet. Une solution imparable afin de ne pas déséquilibrer votre budget : différer le paiement de votre bien ou service. Pour cela, il vous suffit de contracter un prêt personnel.

 

Toute personne physique majeur détentrice d’un compte chèque peut bénéficier d’un prêt personnel.

 

Qu’est-ce que ce prêt personnel ?

Il s’agit d’un capital correspondant à la somme prêtée pour réaliser votre projet.

 

Comment contracter ce prêt ?

Il suffit d’en faire la demande auprès d’un organisme de prêt soit une banque ou un organisme de Financement spécialisé en crédit à la consommation  (ou crédit immobilier):

  • banques : BNP Paribas, le Crédit du Nord, la Banque Populaire, le Crédit Agricole, le Crédit Lyonnais (LCL) ou la HSBC,
  • organismes de prêt : Sofinco, Cetelem, Finaref, Empruntis, Matmut, Cofidis, Médiatis, AGF...

La liste est non exhaustive, vous avez donc l’embarras du choix !

 

Vous doutez de la valeur du prêt personnel ?

Jetez un œil sur les différents sites présents sur la toile. Nombreux sont ceux qui mettent à votre disposition des outils de simulation de prêt. Ainsi vous pouvez comparer et déterminer quel organisme vous propose le taux le plus intéressant. Vous aurez ainsi un ordre d’idée concernant le taux de remboursement du prêt mais également les conditions du prêt qui vous seront accordées.

 

 

Le TEG, un taux objectif

L’intérêt pratiqué - TEG (Taux Effectif Global) annuel fixe - est initialement compris entre 4,90% et 8,30%.

Le taux final est néanmoins personnalisé en fonction, d’une part, du bien ou service finance mais également des caractéristiques du credit. Ce taux, une fois determiné, sera fixe, tout au long de la durée du prêt.

 

Contrairement au taux nominal mis en avant par les établissements de crédit, le TEG tient compte de tous les frais annexes, que ce soit les frais de dossier ou les assurances. Il doit donc permettre de comparer simplement des offres de prêts. Par ailleurs les organismes prêteurs ont l'obligation de communiquer un TEG pour chaque offre de crédit.


Le TEG définit un mode de calcul global du coût total du prêt sur toute la période de remboursement contractuel, il prend en compte l'ensemble des frais obligatoires liés au financement : le taux d’intérêt du prêt ou taux d’intérêt nominal, les frais de dossier, les primes d'assurance décès-invalidité et incapacités temporaires de travail obligatoires, les frais de garantie. Grâce au TEG, les particuliers sont en mesure de s'appuyer sur un indicateur objectif.

Avant de finaliser votre dossier, renseignez-vous auprès de la banque ou de l’organisme financier au sujet de l’assurance prêt personnel ou assurance emprunteur. Il est preferable que cette dernière ait notamment tenu compte de cette assurance lors du calcul du TEG.

Cette assurance prend le relais en cas de coup dur : elle paie les mensualités à votre place en cas d'incapacité de travail, de licenciement, de décès… ou toute autre situation qui vous empêcherait de rembourser la somme mensuelle dûe. Cette souscription couvrira ainsi vos mensualités le temps que votre situation initiale soit de nouveau d’actualité.

 

Petit bémol : aucune assurance ne vous couvrira en cas de non affectation des fonds à un bien spécifique si celui-ci est défectueux ou n’est jamais livré.  Vous serez alors dans l’obligation de continuer à rembourser le prêt personnel souscrit.

 

 

L’emprunt, durée et somme allouée

Une fois ce taux établi, vous discuterez et choisirez la durée de votre emprunt. Cette durée est fixée entre l’emprunteur et l’établissement de credit lors de la souscription du prêt personnel. Renseignez-vous auprès de votre banque ou organisme financier sur la durée minimum et maximum du prêt personnel qu’ils pratiquent. Il s’agit normalement d’une courte durée qui s’échelonne de quelques mois à cinq ou six ans. De meme concernant le montant “alloué” ; ces elements different (de peu) en fonction de l’organisme auprès duquel vous contractez votre emprunt.

Concernant la durée du prêt, elle peut être changée en cours de route sans pénalité. Vous pouvez en effet à tout moment rembourser votre prêt personnel avant le terme prévu ou demander un réaménagement de sa durée. Ainsi vous pourrez rembourser par anticipation votre prêt contracté.

Si vous souhaitez faire une pause dans vos remboursements, vous pouvez bénéficiez d’un report de mensualité. Concernant les frais, renseignez-vous auprès de votre organisme de prêt.

Le remboursement se fait par mensualités en fonction, comme il a été dit préalablement, du taux d’intérêt -TEG- pratiqué. Il vous est néanmoins possible de définir la date à laquelle vous souhaitez rembourser mensuellement votre prêt, plus communément appelée : le quantième.

 

Petite précision : aucun justificatif ou preuve d’achat ne seront réclamés auprès de l’emprunteur. Vous utilisez comme bon vous semble la somme prêtée. Vous n’avez pas à justifier de l’utilisation des fonds auprès du prêteur. Le prêt personnel est quant à lui débloqué en une seule fois.

 

 

Le délai légal de rétractation

Après constitution du dossier, un commun accord sera fixé mais le prêt personnel ne sera pas encore à disposition de l’emprunteur. En effet celui-ci bénéficie de la protection prévue par la loi dans le cadre du crédit à la consommation : l'utilisateur est protégé notamment au niveau du délai de rétractation. Le délai legal de rétractation est de 7 jours, à compter du jour de la signature de l’offre de prêt. Précisons que durant ce délai aucun déblocage de fonds ne pourra être effectué par la banque.

Bon à savoir : si le dernier jour du Délai de rétractation est un samedi, un dimanche ou un jour férié, le délai se prolonge jusqu’au jour ouvrable suivant.

 

 

Bilan : faîtes jouer la concurrence !

D’une manière générale, le prêt personnel coûte moins cher qu’un découvert sur le compte bancaire. Il est toutefois conseillé de faire jouer la concurrence avant de vous engager. N’hésitez pas à comparer plusieurs propositions de prêts personnels. Pour cela il est préférable que vous vous basiez sur les taux effectifs globaux annoncés -TEG- et non sur le coût du crédit exprimé en euros ou sur les mensualités de remboursement. Cela vous induirait en erreur.


Privilégiez les éléments de souplesse du crédit., soit la possibilité de différer le paiement de la première échéance, de moduler à la hausse ou à la baisse le montant des échéances ou de reporter une échéance .

 

 

Informations pratiques


Avant de vous adresser à ces derniers au sujet de votre prêt personnel, munissez-vous, pour votre rendez-vous avec votre conseiller, de ces quelques pièces justificatives :

·         l'original de votre dernier bulletin de salaire

·         l'original de votre dernier avertissement fiscal ou avis d'imposition

·         votre contrat de travail (si vous êtes en CDD)

·         une quittance de loyer (si vous êtes locataire)

  • si vous êtes client dans plusieurs banques, vos derniers relevés de compte.

Ces documents en main et informations en tête, vous êtes fin prêts pour entamer la procedure concernant votre prêt personnel. Le Financement de votre projet est à présager…

 



Retour

Accueil Crédit Renouvelable Rachat de Crédits Rachat de Crédits
Propriétaire
Prêt Personnel
Dictionnaire Articles Organismes de Crédit Organismes Bancaire Contactez-nous Plan du site Liens utiles Blog


Copyright © 2000-2017